Archives de catégorie : n°13, Ligne de démarcation, Front populaire, Gendarmes, Dancings

La ligne de démarcation, Eric Alary

En 1940, lorsque l’armistice franco-allemand entre en vigueur, la France est occupée par les Allemands sur une large partie de son territoire. Déjà en 1870 et 1914-1918, des départements français du Nord-Est ont connu l’occupation allemande. Toutefois, celle qui commence … Continuer la lecture

Publié dans 2007, n°13, Ligne de démarcation, Front populaire, Gendarmes, Dancings, REVUE D'HISTOIRE DU PAYS CHATELLERAUDAIS | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le Front populaire dans le Châtelleraudais 1934-1939, David Hamelin

Nous tenons, tout d’abord, à saluer les organisateurs de cette semaine consacrée au Front Populaire. Il s’agit, en effet, de la  première initiative dans le département ayant pour but de commémorer publiquement un des évènements majeurs, une des périodes clefs … Continuer la lecture

Publié dans 2007, n°13, Ligne de démarcation, Front populaire, Gendarmes, Dancings, REVUE D'HISTOIRE DU PAYS CHATELLERAUDAIS | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Violences contre les Gendarmes au XIXème siècle, Gwénaël Murphy

Au fil des siècles, les législations évoluent et étendent de plus en plus le champ d’action de la force publique. Au XIXème siècle déjà, les forces de l’ordre peuvent ainsi se rendre dans les foyers pour y régler, au nom … Continuer la lecture

Publié dans 2007, n°13, Ligne de démarcation, Front populaire, Gendarmes, Dancings, REVUE D'HISTOIRE DU PAYS CHATELLERAUDAIS | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Dancings d’autrefois, Geneviève Millet

Le théâtre municipal Construit de 1842 à 1844 sur l’emplacement de l’ancienne chapelle des Minimes, sous Louis Philippe, il devient municipal en 1860. Des travaux de rénovation, en 1899 portent la capacité de la salle de théâtre de 550 à … Continuer la lecture

Publié dans 2007, n°13, Ligne de démarcation, Front populaire, Gendarmes, Dancings, REVUE D'HISTOIRE DU PAYS CHATELLERAUDAIS | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Petit Casino dans le tourbillon politique, Geneviève Millet

Au XIXe siècle les cafés-concerts sont en vogue en Europe. Rodolphe Salis, né à Naintré et enterré à Châtellerault (1851-1897), crée à Paris en 1881, sur la butte Montmartre, le cabaret du Chat-Noir. L’invention de Salis sert de modèle à … Continuer la lecture

Publié dans 2007, n°13, Ligne de démarcation, Front populaire, Gendarmes, Dancings, REVUE D'HISTOIRE DU PAYS CHATELLERAUDAIS | Marqué avec , , | Laisser un commentaire