Archives de catégorie : n°11, Fêtes et jeux dans le Châtelleraudais du XVIIIe siècle à 1960

Foire de la Saint-Roch, Arlette Banos

Un journaliste du XIXème siècle exprimait son opinion sur la foire de la St Roch (article relevé dans l’Echo Châtelleraudais N°418 du 29/07/1860) : « Je me suis souvent demandé pourquoi Châtellerault avait pris St Roch pour patron de sa fête. Nous n’avons … Continuer la lecture

Publié dans 2006, n°11, Fêtes et jeux dans le Châtelleraudais du XVIIIe siècle à 1960, REVUE ET AUTRES PUBLICATIONS | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les cirques à Châtellerault, Arlette Banos

Au XIXème siècle  les cirques étaient très appréciés lors de leur passage à Châtellerault. Pour les enfants et aussi pour les adultes, c’était synonyme de fête En 1883, le Grand CIRQUE AMERICAIN à Châtellerault – dimanche 10 août sur le … Continuer la lecture

Publié dans 2006, n°11, Fêtes et jeux dans le Châtelleraudais du XVIIIe siècle à 1960, REVUE ET AUTRES PUBLICATIONS | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Fêtes d’autrefois aux Ormes, Colette Braguier, Pierre Braguier

L’Assemblée des Ormes. Au début du XXème siècle, comme tous les gros bourgs, Les Ormes a son assemblée annuelle. Elle a lieu le dernier dimanche d’août. A une époque où la télévision et le cinéma n’existent pas, les fêtes sont … Continuer la lecture

Publié dans 2006, n°11, Fêtes et jeux dans le Châtelleraudais du XVIIIe siècle à 1960, REVUE ET AUTRES PUBLICATIONS | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Les fêtes pendant la première guerre mondiale, Françoise Metzger

En ce début d’été 1914, malgré les tensions internationales et les menaces sur la paix, la population de Châtellerault profite au maximum des distractions offertes : concerts de la fanfare la Châtelleraudaise place de la République, de l’Harmonie au kiosque à … Continuer la lecture

Publié dans 2006, n°11, Fêtes et jeux dans le Châtelleraudais du XVIIIe siècle à 1960, REVUE ET AUTRES PUBLICATIONS | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Fêtes patronales et de quartier, Geneviève Millet

C’est un culte fort ancien, maintenu avec ferveur, ainsi qu’en témoignent nos journaux. De nombreuses professions vénèrent un saint-patron. C’est un protecteur, un conseiller, un consolateur, un signe de Dieu à leurs côtés. En général, on lui demande l’abondance dans … Continuer la lecture

Publié dans 2006, n°11, Fêtes et jeux dans le Châtelleraudais du XVIIIe siècle à 1960, REVUE ET AUTRES PUBLICATIONS | Marqué avec | Laisser un commentaire