C.C.H.A

Centre Châtelleraudais d'Histoire et d'Archives

Association fondée en 1999, le C. C. H. A. a pour but de découvrir, protéger, exploiter et mettre en valeur l’histoire et le patrimoine du pays châtelleraudais par les recherches en archives et de témoignages.

Le Front populaire dans le Châtelleraudais 1934-1939, David Hamelin

Nous tenons, tout d’abord, à saluer les organisateurs de cette semaine consacrée au Front Populaire. Il s’agit, en effet, de la  première initiative dans le département ayant pour but de commémorer publiquement un des évènements majeurs, une des périodes clefs de notre histoire locale. Au cours de cette initiative, vous avez, de surcroît, eu l’occasion d’entendre des conférenciers de talent, et qui ont très peu eu l’occasion d’intervenir dans notre département malgré la présence d’une Université importante.

Avant de nous plonger dans le coeur de notre communication, il apparaît nécessaire d’apporter  quelques  remarques sur les commémorations du Front Populaire.

Force est de constater, que le souvenir du Front Populaire semble se dissiper avec les années. Certes les acteurs de cette époque nous ont quitté pour la plupart et ne font plus vivre de manière sensible cette période, mais ce phénomène n’explique pas tout. A l’heure où la gauche se cherche et ambitionne de réunir les différentes sensibilités qui la composent (aujourd’hui autour du clivage gauche gestionnaire/gauche antilibérale ou anticapitaliste), il paraît étonnant que les uns ou les autres ne revisitent pas cette période, avec bien entendu un appareil critique et distancié, mais au moins pour prendre la mesure du travail accompli par nos prédécesseurs. En l’espace de vingt ans le Front Populaire est passé, au sein de la gauche politique, du patrimoine politique collectif et revendiqué à un vieux souvenir parfois empli de clichés.
Les commémorations sont salutaires et nécessaires pour transmettre la mémoire collective. Vous me permettrez cependant de m’inquiéter du peu de recherches nouvelles ou inédites sur cette période, cantonnant le Front Populaire dans une image figée.

 

La suite de l’article : David Hamelin, Le Front populaire dans le Châtelleraudais 1934-1939