Chronologie sur la Manufacture d’armes

 

De la création en 1819 à la fermeture en 1968, la Manufacture d’armes a connu plusieurs statuts. Elle a vécu 3 épisodes de guerre : en 1870, avec un déménagement à Bayonne, en 1914-1918 avec des activités intenses, un effectif de plus de 7 000 travailleurs dont des femmes, en 1939-1940 avec la drôle de guerre puis l’occupation allemande. La fabrication croissante d’armes portatives a nécessité des constructions nouvelles.

Les principales étapes sont indiquées dans le fichier joint.

 

 

Documents de synthèse sur l’histoire de la Manufacture d’armes de Châtellerault

Pour retracer rapidement l’histoire de la manufacture d’armes de Châtellerault, 3 documents synthétiques permettent d’y répondre :

  • la plaquette du Service « Pays d’art et d’histoire du Châtelleraudais » Laissez-vous  conter la Manufacture d’armes de Châtellerault » rééditée en juin 2019 sous le titre LA MANU  (voir plaquette-La-manu-1)
  • le recueil de chroniques de membres du CCHA, parues dans le quotidien régional la Nouvelle république manu nr pdf4
  • l’exposé de M. Guihot fait en 1994 au Groupement Interprofessionnel des Entreprises du Châtelleraudais GIC_Exposé P-G_1994 histoire manu

Vues, plans, photos de la Manufacture d’armes de Châtellerault

La consultation des plans de la ville à différentes périodes permet de saisir les principales évolutions de l’usine. De la première manufacture, il reste le canal et le bâtiment de l’administration. Les 3 principaux bâtiments de la nouvelle usine 1886-1891 sont toujours en place, complétés par quelques constructions postérieures. Les bâtiments du bord de Vienne ont été pratiquement tous détruits après 1945, des logements pour les agents EDF ont été construits.

Des plans    plan manu

des vues aériennes   manu Châtelleraultvues aériennes

des vues du quai   bord de vienne

des vues de l’entrée principale   entrée principale  

permettent d’en percevoir les modifications successives.

Le bicentenaire de la Manufacture d’armes et les 20 ans du CCHA

Manu 2019

Le CCHA a été invité par Grand Châtellerault et Pays d’Art et d’Histoire à participer au comité d’organisation des manifestations commémorant le bicentenaire de la manufacture d’armes : « Manu 2019 ». Il intervient dans plusieurs d’entre elles :

– Participation au numéro 254 du Picton  sur la Manufacture d’armes de Châtellerault (mars-avril 2019) : deux articles sont réalisées, l’un par P. Bugnet, F. Metzger, G. Millet et J. Chotard, consacré à « la création de la société armurière à Châteauneuf au XIXe siècle » ; l’autre par M-C Albert et J. Chotard avec A-E. Lebourgeois, M. Destouches du Centre des Archives de l’Armement et S. Bregeaud-Romand du Musée, sur « les ouvrières de la Manu pendant la Première Guerre mondiale —

– organisation d’une Table ronde le 25 mai au Conservatoire de musique et de danse sur l’Ecole d’apprentissage de la Manu, avec l’association Manuchatel, anciens de l’Ecole.

– publication d’un « spécial » Manu a 200 ans » de la RHPC n°37 mai 2019.

– participation du CCHA au week-end des 14-15 septembre centré sur des représentations artistiques (théâtre, musique, contes, films…) et des animations (reconstitution d’entrée à l’usine de manuchards en vélos). Le CCHA sera partie prenante dans deux projets ; celui de la Compagnie La Base de Dorothée Sornique et de l’Harmonie municipale composé des scénettes sur les ouvrières et les Chinois pendant la 1e Guerre mondiale, et celui de la Compagnie du Théâtre Populaire de Châtellerault  (M. Dufour-Bazin) autour du personnage de Clément Krebs. Plusieurs membres du CCHA fournissent des informations et aident aux recherches.

– présence à ces dates à l’espace-livres et revues, un espace diffusion de diaporamas (en salle), avec des conférence dont 3 du CCHA : M.C. Albert « La résistance à la Manu »,  G. Millet « Les mutilés de guerre embauchés à la Manu », J.N. Lattwein   « Les entrepreneurs et la manufacture d’armes ».

– participation au colloque du jeudi 26 et vendredi 27 septembre organisé par la Communauté d’agglomération de Grand Châtellerault et le Service historique de la Défense. Thème : Sites industriels de l’Armement : histoire et devenir (du XIXe au XXIe siècle). Un appel à communication a été mis en ligne sur les sites dédiés et envoyés aux universités et associations concernées. Ce colloque sera public et aura lieu salle de l’Angelarde.

voir document ci-joint :

AAC_colloque_Manu2019_vdéf

Depliant_Colloque_Châtellerault_vdéf