C.C.H.A

Centre Châtelleraudais d'Histoire et d'Archives

Association fondée en 1999, le C. C. H. A. a pour but de découvrir, protéger, exploiter et mettre en valeur l’histoire et le patrimoine du pays châtelleraudais par les recherches en archives et de témoignages.

Les habitants de La Chapelle-Moulière en 1799, Jean Elie

Il était d’usage lors des mariages, surtout entre les deux guerres, de faire une photographie où figuraient tous les participants à une noce. Quel historien de son village ne rêverait de disposer, aussi, de l’image de tous ses habitants, à un instant donné ? Pouvoir les compter, les identifier, savoir où ils demeurent, connaître les parentés et les métiers exercés ? A défaut de révéler les visages et la mode vestimentaire du temps, une liste nominative datée de 1799, antérieure aux recensements officiels, nous permet, confrontée à d’autres documents, de répondre à ces questions dans le cas de La Chapelle-Moulière.
La Chapelle-Moulière, riveraine de la Vienne, est située à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Poitiers et à la même distance au sud de Châtellerault. Avant 1790, cette paroisse était du ressort de l’élection de Poitiers. A sa limite septentrionale, elle bordait Bonneuil-Matours. En 1799, la commune de La Chapelle-Moulière appartient au district de Poitiers et au canton de Dissay, celle de Bonneuil-Matours  au district de Châtellerault et au canton de Vouneuil-sur-Vienne.

 

La suite de l’article : Jean Elie, Les habitants de La Chapelle-Moulière en 1799