C.C.H.A

Centre Châtelleraudais d'Histoire et d'Archives

Association fondée en 1999, le C. C. H. A. a pour but de découvrir, protéger, exploiter et mettre en valeur l’histoire et le patrimoine du pays châtelleraudais par les recherches en archives et de témoignages.

Petit Casino dans le tourbillon politique, Geneviève Millet

Au XIXe siècle les cafés-concerts sont en vogue en Europe. Rodolphe Salis, né à Naintré et enterré à Châtellerault (1851-1897), crée à Paris en 1881, sur la butte Montmartre, le cabaret
du Chat-Noir. L’invention de Salis sert de modèle à de nombreux cabarets dans les villes de France, Châtellerault possède elle aussi son « Beuglant »1. Le Mémorial du Poitou annonce pour le 31 mai 1900 l’ouverture de la saison d’été à l’Alcazar et présente le programme. L’entrée est libre, il suffit de consommer. Pendant une bonne dizaine d’années, l’Alcazar, appelé de 1906 à 1911 Petit-Casino, fait la joie des Châtelleraudais qui peuvent assister aux prestations de nombreux artistes : chanteurs, comiques, prestidigitateurs, pétomanes, équilibristes, acrobates, contorsionnistes etc.…On y danse, on y chante, on y boit. On dit que le plafond de la salle était décoré des fresques grivoises, il n’en reste rien aujourd’hui.

 

La suite de l’article : Geneviève Millet, Petit Casino dans le tourbillon politique