La commémoration de la Commune de Paris à Châtellerault (1871-1914), Charles-Alexandre Krauskopf

La célébration d’un anniversaire intime structure la mémoire collective, et fait apparaître plusieurs notions : l’impérieuse nécessité d’un cadre commémoratif ; la mise en place d’un rituel, d’une sacralité s’articulant autour d’une date symbolique à laquelle s’identifie le groupe des militants. Enfin, le fait que, ces fidélités particulières, ces signes de reconnaissance et d’appartenance de groupe dans une société qui rabote les particularismes, contribuent  « à la mise en scène des identités sociales et culturelles comme à celle des valeurs des groupes qui les produisent ».

 

La suite de l’article : Charles-Alexandre Krauskopf, La commémoration de la Commune de Paris à Châtellerault (1871-1914)