Sortie patrimoniale du samedi 21 juin 2014

Par une superbe journée d’été, le CCHA a fait sa sortie annuelle à travers la campagne en bordure de la Creuse et de la Vienne.

Le rendez-vous était fixé à 8 h 30 au parc du Verger. 34 personnes sont présentes et attendent les membres du club Rétro Locomotion du pays chatelleraudais, dirigé par Françoise Pinon. Ces derniers arrivent, les uns après les autres, au volant de leurs magnifiques voitures anciennes sur le parking (Citroën B14 décapotée, 2 CV, Peugeot 203, 403, Cadillac, Tractions, Mustang, Simca Aronde, Dauphine, ID, Chenard et Walcker, BMW, Morgan plus 4, Austin Sprite…).

Chacun choisit alors son véhicule et y prend place pour un périple bucolique et culturel. Le défilé part en direction de la Roche-Posay. (fig 1) La voiture ouvreuse est une « Chenard et Walcker », conduite par la présidente Françoise Pinon qui emmène Claudine Pauly, présidente du CCHA. Ce défilé fait impression tout au long du parcours ! Les admirateurs croisés sur la route nous saluent et nous envient peut-être !

Fig 1 : Dans les environs de Coussay-les-Bois

Fig 1 : Dans les environs de Coussay-les-Bois

La première étape nous amène dans le parc du Casino. Claudine Pauly, notre présidente nous fait partager un pan de l’histoire de sa commune natale. Le Casino se situe sur l’ancienne paroisse de Posay laquelle fut rattachée à La Roche en 1806 ; depuis, nous ne connaissons plus que La Roche-Posay. (fig 2)

Fig 2 : Devant le casino de La Roche-Posay

Fig 2 : Devant le casino de La Roche-Posay

9 h 45 : nous repartons en direction de Falaise. Nous traversons de jolis paysages en cette matinée ensoleillée, Lésigny, Mairé, la Petite Guerche, Leugny, Buxeuil et Falaise.

Si le trajet se passe globalement dans de bonnes conditions, certains ont connu quelques frayeurs… L’ID, en queue de peloton, donne à deux reprises quelques signes de faiblesse… Quelle drôle d’idée ! Le chauffeur descend, ouvre le capot, sort les outils. Les conducteurs de la 203 et de la 2 CV s’arrêtent pour apporter leur soutien. En quelques minutes, le moteur est relancé et la voiture repart ! Les turbo sont en route, les voitures retardées recollent au groupe qui avait pris une avance de dix bonnes minutes !

Nous arrivons alors à Falaise où nous découvrons son musée, son histoire racontée par le propriétaire actuel des lieux où vécut la famille De Gannes. Nous visitons la chapelle où sont exposés les armoiries, le matériel de guerre, les mitrailleuses, le cargo puis à l’étage, le musée avec ses vieux outils, ses coiffes, ses vêtements… (fig 3)

Fig 3 : Au musée de Falaise

Fig 3 : Au musée de Falaise

Il est 11 h 30, nous repartons pour la dernière étape de la sortie, Les Ormes. Nous déjeunons sous les halles, un plateau repas préparé par le traiteur local. Ce fut un déjeuner champêtre où régnait une excellente ambiance. Tout le monde était joyeux, il faisait beau et les degrés n’étaient pas que dans le jus de raisin servi !

Quelques mètres en voiture pour rejoindre le château des Ormes, juste le temps d’une micro-sieste, où nous attend Catherine Puglia, intarissable sur l’histoire des familles Pussort et d’Argenson. Ce magnifique château du Siècle des Lumières a subi de nombreuses restaurations tout au long de sa longue vie. Depuis 2000, il est devenu la propriété de M. et Mme Abbou, lesquels continuent sa rénovation. (fig 4)

Fig 4 : Les belles mécaniques devant le château des Ormes

Fig 4 : Les belles mécaniques devant le château des Ormes

Salle à manger, cuisines, salons, grand vestibule, le parc, la ferme où loge « Suzette II », le magnifique canot automobile, la Glacière, l’étonnante Centrale électrique, et pour clore, la Poste aux Chevaux, (fig 5). Ce fut une visite fort enrichissante que l’on soit passionné ou non d’histoire. Chacun d’entre nous était émerveillé face à ce splendide patrimoine.

Fig 5 : La poste aux chevaux des Ormes

Fig 5 : La poste aux chevaux des Ormes

Cette belle journée, bien remplie, riche d’histoire, a laissé d’agréables souvenirs et s’est terminée par un retour au point de départ, le Parc du Verger vers 18 h.

Un grand merci au CCHA et au Club Rétro Locomotion, à leurs présidentes respectives Claudine et Françoise, pour cette organisation sans faille qui a réuni 70 personnes et nous a permis de passer une superbe journée d’été !

 

Michelle Lebeau

Clichés Jean-Pierre Pauly